construction d’une copropriété

Les démarches administratives de la construction d’une copropriété

Vous vous trouvez en copropriété et vous envisagez de réaliser des travaux de construction ? Avez-vous déjà effectué toutes les étapes administratives ? Sinon, pensez à vous renseigner sur toutes les autorisations nécessaires avant de vous lancer. Vous risquerez de tout démolir et de refaire les travaux si vous ne suivez pas les règlements en vigueur. Dans les lignes ci-après, vous découvrirez toutes les démarches à respecter avant la construction d’une copropriété.

Les motifs de la construction d’une copropriété

Deux grandes raisons conduisent à une construction de copropriété. D’une part, le propriétaire veut diviser sa grande maison individuelle pour ensuite mettre en vente sous différents lots. Si vous avez besoin d’une offre de copropriété pas chère, consultez https://easysyndic.be. Vous aurez différents choix en votre faveur. Aussi, la copropriété à laquelle ce site vous propose est limitée à huit lots seulement. Cela est un avantage pour vous vu que les soucis ne sont pas d’envergure.

D’autre part, il existe les héritiers issus d’une grande famille qui ont reçu un grand immeuble. S’ils désirent garder cet immobilier, ils devront recourir à une copropriété. Aussi, il existe des promoteurs immobiliers qui souhaitent construire une copropriété sur un immeuble. Ces derniers mettront ensuite en vente les divers lots créés. Ces différentes raisons amènent les propriétaires et les promoteurs à investir dans la création de copropriété.

Les critères à respecter lors de la création d’une copropriété

Trois points sont à respecter avant de construire une copropriété :

  • L’immeuble ne doit pas être défectueux
  • L’immeuble ne présente pas de danger pour les occupants
  • L’immeuble respecte les caractéristiques de décence

Il est interdit de créer une copropriété dans les conditions suivantes :

  • Immeuble insalubre et dangereux
  • Appartement qui ne présente pas des conditions élémentaires d’habitabilité
  • Immeuble dépourvu d’eau potable, d’évacuation des eaux usées et de courant électrique

Les documents administratifs à réunir

Avant de construire une copropriété, il est important de réunir les pièces suivantes :

  • L’état descriptif de division
  • Le règlement de copropriété
  • Le diagnostic technique global pour une maison de plus de 10 ans
  • Le diagnostic de performance énergétique
  • La déclaration de la copropriété au registre national d’immatriculation

Les professionnels concernés à la construction de copropriété

De nombreux intervenants entrent en jeux dans la démarche de la construction de copropriété. Vous pouvez découvrir le géomètre, le diagnostiqueur, l’avocat, le notaire, le spécialiste de la division immobilière, l’architecte, etc. Tous ces professionnels vont devoir contribuer pour réaliser une copropriété dans les meilleures conditions possible.

Les coûts des démarches administratives

Pour avoir un chiffre exact sur les coûts, il faudrait vraiment demander des devis auprès des professionnels concernés par la construction de copropriété. Les coûts qui peuvent être énumérés sont :

  • La rédaction d’un règlement de copropriété qui coûte 461544 euros
  • L’établissement de l’état descriptif par lot qui coûte 13848 euros
  • L’immatriculation faite par le notaire qui coûte 23076 euros

Votre budget pour la construction de copropriété du début jusqu’à la fin doit donc être bien établi pour éviter les manques en besoin de financement. Les bureaux d’études peuvent vous aider à dresser votre plan de financement si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.